Aviatrices

La photo no 13 de la plaquette de la BSI 1934 fut prise au cours d’un banquet organisé le 31 Mai 1934 à Shanghai au 393 Route Fergusson. La légende en fin de volume indique la présence au repas des experts de la Société des Nations, de monsieur et madame Rajchmann [Ludwik Rajchmann], de monsieur Maurette [Fernand Maurette], fondateur de l’école internationale de Genève. Parmi les nombreux invités est mentionnée Maryse Hiltz, la célèbre aviatrice.
Connue pour ses vols d’altitude et d’endurance, Maryse Hilsz relie en 1933 Paris à Tokyo sur un Farman 291 avec le mécanicien Lemaire . Elle y parvient en 15 jours et atteri à Tokyo le 6 mars. En mai 1934, à la date de la photo, elle est sur le retour d’une seconde tournée en Asie. La presse de Shanghai témoigne de son immense popularité.

Mais nombreuses sont aussi les aviatrices chinoises, comme par exemple de Li Xiaqing 李霞卿 (1912-1998), aussi écrit Lee Ya-Ching). Sous le nom de star de Li Dandan 李旦旦 elle participe au tournage de nombreux films Shanghaïens des années 1920. Arrivée à Genève comme épouse de diplomate, elle est la première femme a passer son brevet de pilotage à l’aéroport de Cointrin.
Pendant la guerre Sino-Japonaise, elle mènera aux Etats-Unis divers actions de soutien pour son pays. Engagée par Holywood, elle y joue le rôle d’une aviatrice dans le film Disputed Passage (1939). A Genève se trouve aussi la diplomate et aviatrice Hilda Yan Yaqing 颜雅清 (1906-1970), déléguée à la Commission consultative de la traite des femmes et des enfants de la Société des Nations.
L’histoire de ces deux femmes, complétée par celle de Jessie Zheng Hanying 郑汉英 (1915-1943) a été racontée par Patti Gully 1Patti Gully. Sisters of Heaven: China’s Barnstorming Aviatrixes: Modernity, Feminism, and Popular Imagination in Asia and the West . Long River Press. 2007-09-01. ISBN  1592650759.

Il faudrait également évoquer la vie extraordinaire de Nadine Huang 黃訥亭 (1902-1972), soeur de la traductrice Marcela de Juan ou Huang Masai 黃瑪賽 (1905-1981) laquelle fréquentera beaucoup la Bibliothèque Sino-Internationale de Genève. Nadine, qui n’a cesse dès son enfance d’échapper aux convention de genre, pratique nombre de sports masculins, pilote des avions et est nommée Colonelle honoraire de l’armée de l’air chinoise. Au début des années 1930, elle est la maîtresse de Natalie Clifford Barney à Paris. Déportée en 1944 dans le camp de concentration pour femmes de Ravensbrück , elle en réchappe, émigre au Vénézuela. Elle décède en Belgique en 1972.

.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Scroll to Top
This site is registered on wpml.org as a development site. Switch to a production site key to remove this banner.